Création d’entreprise: doit-on renoncer à une idée banale ?

Emmanuelle Dubois     05/04/13    0
idee banale

Sans réinventer leurs cœurs de métier, certaines grandes marques du web ont révolutionné leurs marchés grâce à un business model axé sur la vente en ligne… à l’instar de Sarenza, qui répond pourtant à un besoin consommateur élémentaire : se chausser !

Alors, peut-on réussir avec une idée à priori « banale » ? La réponse est OUI, sans hésitation.

En effet, la majorité de nos besoins sont basiques. Si l’on se réfère à la Pyramide de Maslow, il faut se nourrir, se vêtir, être en bonne santé, nous occuper par des loisirs, être en sécurité, se sentir appartenir à une communauté, avoir une bonne estime de soi… Il y a donc une réelle légitimité à répondre à ces besoins, tout en évitant l’effet de saturation sur un marché encombré. 

Finalement, la vraie question serait plutôt : « quelle est la valeur ajoutée de mon concept par rapport à l’offre existante ? ». La clé : trouver l’originalité, se différencier, se démarquer.

Voici quelques pistes : 

  • Réinventer un produit existant en améliorant sa forme, ses usages, ses caractéristiques et fonctionnalités… (pour cela, vous pouvez utiliser une technique de créativité, comme le concassage ou la méthode SCAMPER)
  • Intégrer à son offre un service « plus », répondant à un besoin non satisfait
  • S’adresser à une typologie de clients particulière,   
  • Utiliser un canal de distribution inhabituel, 
  • Privilégiez une politique de prix différente de celle pratiquée par la concurrence,
  • Définir un positionnement marketing inédit permettant au produit/service de « sortir du lot »

… Ou plus simplement procurer un avantage concurrentiel !

Bien entendu, ces innovations incrémentales nécessitent en amont une parfaite connaissance de son marché : environnement économique, juridique (…), acteurs et futurs clients !

Vidéo
8 juin 2015 6
À propos de l'auteur
emmanuelle dubois
Emmanuelle Dubois
IDEACTIS Conseil en Créativité & Stratégie de Marque
Articles similaires
0 commentaire

Pas de commentaire encore !

Vous pouvez être le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire
Votre e-mail ne sera pas publié