7 Conseils pour réussir à s’étendre à l’étranger

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/01/18    
conseils reussir etendre etranger

A n’importe quel moment de la vie de votre entreprise, vous pouvez décider de vous élargir à l’étranger. Que ce soit pour augmenter votre chiffre d’affaires, votre notoriété ou pour une autre raison, faire le choix de l’internationalisation demeure un véritable pari. Selon CCI International et OpinionWay, seulement 43% des PME et ETI exportatrices sont implantées à l’étranger. Réussir à s’intégrer peut représenter un vrai défi. Voici 7 conseils pour réussir à vous étendre à l’étranger.

Cibler les pays

Lorsque vous prévoyez de vous étendre à l’international, dîtes-vous bien que vous ne pouvez pas vous implanter dans tous les pays en même temps. Il demeure nécessaire que vous effectuiez une sélection au préalable. Ciblez-le ou les régions du monde dans lesquelles vous souhaitez vraiment vous implanter pour obtenir une liste précise, et ainsi, ne plus prendre en compte les zones qui ne vous intéressent pas. N’hésitez pas à vous demander où se trouve principalement le business de votre secteur d’activité. Effectuez toujours cette tâche avant de vous lancer dans un projet d’une telle ampleur pour mettre toutes les chances de votre côté. Préparez une sélection minutieuse !

S’informer sur le marché

Avant de vous lancer dans toutes les démarches afin de vous étendre à l’international, une étape s’avère primordiale au préalable : vous informer du marché déjà existant dans les pays que vous ciblez. Sans aucune connaissance à ce niveau, vous prenez un risque considérable qui a de forte chance de finir en échec. Prenez le temps de trouver les renseignements nécessaires sur la concurrence et us et coutumes. N’hésitez pas à prendre en compte la réglementation qui s’avère en rigueur dans le pays ou encore les habitudes de consommation pour pousser vos recherches le plus loin possible. Ne partez pas à l’aveugle, préparez-vous le mieux possible !

Se faire accompagner si besoin

Une telle démarche peut nécessiter une aide extérieure. Un peu d’aide à ce niveau ne peut que s’avérer bénéfique pour vous. Heureusement, il existe de nombreux organismes publics ou privées qui offrent des conseils, formations et des solutions d’aides au développement à l’international. Pour vous faire accompagner dans votre projet, n’hésitez pas à contacter la Coface, les Chambres de Commerce et d’Industries (CCI), les Chambres de Commerce et d’Industrie Françaises à l’Étranger (CCIFE) ou autre pour obtenir des conseils précis sur des sujets qui peuvent se présenter très utile pour votre projet. Ne vous lancez pas seul dans l’aventure !

Choisir une structure juridique

Avant de partir vous lancer à l’étranger, il vous faut choisir une structure juridique. Cette dernière se déterminera principalement par vos objectifs ainsi que votre stratégie. Ce point entre également dans l’aspect fiscal. Vos choix détermineront ce facteur primordial pour vous implanter à l’étranger. Pour régler toute cette partie de votre internationalisation, des démarches administratives s’avèrent parfois nécessaires, mais notez bien qu’elles peuvent varier d’un pays à l’autre. Il peut être conseillé de se lancer à l’étranger en commençant avec l’ouverture d’une structure légère comme un bureau de liaison. Il s’agit d’un moyen de faire un premier pas et les formalités sont réduites. Parfait pour démarrer ! Une fois que vous demeurez bien installé, vous pourrez ensuite envisager de fonder une véritable filiale dans ce même pays. Pensez également à la possibilité de faire des partenariats pour vous donner plus de chance. Prévoyez bien tous les aspects !

Avoir un plus à proposer

Pour réussir à vous imposer dans un marché étranger, vous devez forcément réussir à concurrencer les entreprises locales, ce qui peut représenter un véritable défi si elles sont bien établies. Vérifiez toujours que vous ne fournirez pas une énième fois le même service qu’elles. Si vous vous rendez compte que vous n’apportez rien de plus, réfléchissez avant de vous lancer définitivement dans les démarches. Proposez toujours mieux que les services déjà en place !

Ne pas voir trop grand au début

Votre souhait demeure de conquérir la totalité du marché d’un pays ? Parfait ! La motivation reste un facteur primordial pour la réussite d’une entreprise. Gardez tout de même à l’esprit que vous ne pouvez pas vous installer dans un pays et devenir le numéro du jour au lendemain. Atteindre cet objectif va sûrement prendre du temps. Renforcez progressivement votre présence sur votre marché et restez toujours plus attractif ! Obtenir des résultats dans une région étrangère s’avère déjà une belle réussite. Rappelez-vous que vous partez de rien dans ce pays et que le plus gros du chemin reste encore à faire.

Finaliser les démarches

Avant de vous lancer, vérifiez que des démarches complémentaires ne sont pas nécessaires. Elles restent variables suivant les pays. Pensez aux modalités pratiques comme ouvrir un compte bancaire à l’étranger, faire une demande de permis de travail ou encore à déposer votre marque à l’international. Vérifiez bien que tout ce qui touche au domaine administratif ne pose aucun problème et partez l’esprit tranquille !

S’étendre à l’étranger demande beaucoup de préparation et doit se réaliser avec soin et minutie. Il demeure primordial que vous preniez le temps nécessaire et arriver dans un nouveau pays totalement prêt. Pour ce genre de projet, n’hésitez pas à vous faire accompagner pour les démarches afin de n’omettre aucun détail. A vous de vous lancer à la conquête des marchés étrangers ! 

Donnez une note à cet article