Comment ne pas devenir un bourreau du travail !

Ruggero Pizzo     16/01/13    
Comment ne pas devenir un bourreau du travail !

Quelques conseils pour ne pas devenir un bourreau du travail ! (très très facile d’en devenir un si vous entreprenez)

Travailler dur est devenu la tendance naturelle de l’entrepreneur… Nous entendons ci et là des histoires de gens qui envoient leurs mails à minuit du bureau, ou sur des personnes qui ne prennent jamais de vacances. Mais c’est ingrat sous cette forme, car travailler dur ne signifie pas que vous méritez une médaille ou une augmentation de salaire.

Travailler trop peut impacter votre productivité, votre créativité et avoir même un effet assez négatif sur vos relations (amis comme famille). Ne vous méprenez pas, poursuivre sa passion est un beau cadeau et il n'y a rien de mal à travailler dur sur les projets que vous aimez. Cependant, il est essentiel de prendre des pauses. Que vous travailliez de chez vous ou dans un bureau, il est impératif de « nourrir » votre esprit créatif.

Voici quelques idées – mises en pratique - pour ne pas devenir un bourreau de travail :

  •  Fixer des limites. Claires. (pour vous mais aussi pour les autres)

Assurez-vous que vos heures de travail sont compatibles. Par exemple, si vous travaillez 9 heures-18 heures, Quittez le bureau à 18 heures. Ne soyez pas en retard. Faites-le 2 jours par semaine au moins. Décrétez officiellement que ces 2 jours-là seront ainsi. Et tenez-vous-y du mieux possible !

  • Dormez !

«Si vous rencontrez quelqu'un qui se comporte comme un fou, il y a une bonne chance que personne souffre de la privation de sommeil." Citation de Jason Fried et David Heinemeier Hansson, livre : « REWORK ».
Se coucher tard pour travailler sur un projet et puis se lever à 5h du matin pour aller au bureau n'est pas une bonne stratégie. Manque de créativité, le moral en baisse et l'irritabilité sont quelques conséquences du manque de sommeil. Travaillez plus intelligemment, pas plus dur.

  • Déconnectez votre wifi !

99% de probabilité pour que ce que vous avez à faire ne nécessite pas de connexion internet. C'est incroyable ce qui peut se passer lorsque vous sortez de derrière l'écran d'ordinateur ou de votre mobile. La plupart de mes meilleures idées me sont venues alors que j’allais prendre une douche, faire une marche, préparer un repas… pas en travaillant !

Utilisez votre Smartphone pour noter vos idées, et ne pas les oublier !

  • Trouvez une activité extra ou un passetemps.

Cultiver un passe-temps, de préférence qui ne se rapportent pas à votre travail. Que ce soit courir, marcher, tricoter, voir des films, la photo, ou l'écriture. Un passe-temps doit être quelque chose qui vous apporte de la satisfaction,qui vous fait changer d’air, qui vous occupe à autre chose que le travail.

  • Écoutez votre corps.

Si vous travaillez trop, vous commencez à vous sentir fatigué, irritable et apathique. Tous ces symptômes sont un signe que vous avez besoin de ralentir. Il est essentiel d'écouter votre corps. Lorsque vous écoutez votre corps, vous saurez quand vous êtes malade ou tout simplement besoin d'un peu de repos supplémentaire.

  • Constamment remettre en question vos objectifs.

Il est important de constamment réévaluer vos objectifs, buts et comportements. Par exemple, si vous avez pris l’habitude de rester tard au bureau, de sacrifier des relations personnelles à cause de votre job, ou consulter vos e-mails de manière obsessionnelle, demandez-vous:
• Pourquoi fais-je cela?
• Quel est l'objectif final?
• Mon comportement est-il sain?

  • Prendre de nouvelles habitudes :

Les habitudes, ce n'est pas quelque chose qui arrive du jour au lendemain. En s’exerçant à modifier son comportement de tous les jours, vous pouvez faire d'énormes changements sur le long terme. 

Par exemple, plutôt que de vérifier votre e-mail toutes les cinq minutes, commencez par le consulter 3 fois par jour. Vous verrez que l’urgence n’est pas là où vous croyez.

Vous pouvez également intégrer de petits changements comme obtenir une demi-heure d’exercice quotidien comme de la marche ou encore préparer le diner et donc être présent avec les amis et la famille. Vous verrez, en instaurant des changements vous « respirerez ».

En conclusion :

Cous ne pourrez pas tout faire, tout le temps. Personnellement j’essaie de panacher un peu de toutes ces idées, et de remettre en cause régulièrement mon comportement, mon agenda, etc… 

Car la réalité nous confronte à chaque instant à nos habitudes, et à la pression du travail… charge à chacun de replacer les choses dans le bon ordre de temps à autre, afin de rester sain, de corps et d’esprit !

Nos vidéos

À propos de l'auteur

Ruggero Pizzo
Ruggero Pizzo

Fondateur et dirigeant Numerial, Société offrant des prestations de services dans le domaine de la gestion électronique de documents.