Comment arriver à déconnecter... sans culpabiliser ?

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     24/02/18    
Comment arriver a deconnecter... sans culpabiliser ?

Si cela était simple de se déconnecter, nous n’écririons pas cet article. Vous avez créé votre entreprise depuis maintenant un certain temps qui vous parait une éternité. Petit à petit, celle-ci s’est immiscée subtilement dans votre vie privée. Vous n’éteignez plus jamais votre Smartphone et il vous accompagne aux toilettes et même dans les coins les plus inaccessibles avoir une connexion internet pendant vos vacances devient une priorité. Pas de doute, vous êtes workaholics. Quelques principes simples pour éviter d’aller directement au burn-out.

Fermez la porte de votre journée professionnelle

Pour bien vous déconnecter, il faut d’abord fermer la porte de votre journée de travail. Fermer ne veut pas dire la laisser entrebâillée. Pour ce faire, prenez quelques minutes en fin de journée afin de faire un bilan de ce que vous avez accompli au lieu de maugréer que vous n’avez rien fait. Cela vous permettra de voir votre avancée réelle dans une journée. L’impression de n’« avoir pas assez avancé » dans sa journée est une culpabilisation inutile qu’il faut combattre. A défaut, vous aurez tendance à passer votre soirée à vous faire des reproches et à gâcher la vie de votre entourage.
Établissez une liste de ce que vous devrez accomplir le lendemain en évitant de la surcharger. Vous êtes un être humain et nul ne peut le contester et donc inutile de vous confondre avec les héros des bandes dessinées. Si vous n’avez pas le temps de tout finir, reportez directement au surlendemain les tâches non prioritaires. Il vous faut absolument éviter que cette liste devienne anxiogène. Ne marquez que les tâches essentielles sur cette liste. N’hésitez pas à les minuter afin de vérifier la faisabilité et à insérer des heures où vous traiterez des tâches peu consommatrices en temps.

Ouvrez la porte de votre vie privée

Vous prévoyez des horaires de travail alors pourquoi ne pas prévoir des horaires de repos. Prenez quelques minutes pour vous avant de quitter votre travail pour vous demander pourquoi ce dossier est si important et s’il ne peut être réellement traité le lendemain.

Dites-vous surtout que lorsqu’il sera telle heure ou que vous arriverez à tel endroit, vous ne serez plus au travail. Contraignez-vous à éteindre votre Smartphone si nécessaire et informez vos collaborateurs que vous ne répondrez pas à vos appels ni aux emails. Vous pourrez ainsi déléguer plus facilement, responsabiliser vos collaborateurs à ne vous contacter qu’en cas de réelle urgence. N’était-ce pas votre but d’avoir une entreprise qui puisse tourner sans vous ?

Apprenez à vous relaxer.

La plupart des chefs d’entreprise considère que le temps consacré à la relaxation ou au sport ne sont pas liés au temps de travail. Votre stress se communique et vos équipes le ressentent. Si sur une courte période, cette sensation peut être utile, elle peut faire planer une ambiance générale lourde sur votre entreprise qui peut à terme conduire à un turn-over important ou à une productivité affaiblie de vos équipes. Considérez qu’il est de votre devoir et fonction de vous relaxer. Accordez-vous du temps pour faire du sport que vous vous forcerez à considérer comme du temps de travail … sur vous. N’oubliez pas que votre productivité dépend elle aussi de votre bien être et que si vous vous fatiguez trop, vous ne serez plus aussi productif.
Quel meilleur moyen que de remplacer une pensée par une autre pour arriver à détourner son esprit des préoccupations liées au travail. N’hésitez pas à vous lancer des défis personnels qui focaliseront entièrement votre esprit sur les objectifs à atteindre. Faites-en sorte qu’il soit agréable (rien ne sert de remplacer une contrainte par un objectif désagréable). Vous pouvez également vous lancer des défis personnels tels que discuter avec 2 personnes avec qui cela n’est jamais arrivé, découvrir un endroit où vous n’avez jamais mangé…

Changez de planète

Si vous n’arrivez vraiment pas à déconnecter et à laisser votre travail « au vestiaire » avec les techniques précédentes, une méthode judicieuse consiste à remplacer le travail par une autre activité qui vous éloigne de votre smartphone. Pour cela, n’hésitez pas à sélectionner un film (pas sur les tendances du business) qui vous change complètement d’univers… Retournez vers vos passions : photographies, danses, chant. Elles vous permettront de déconnecter totalement de votre univers de travail.
De nombreuses solutions existent pour déconnecter, mais comme vous l’aurez compris, il s’agit d’abord d’une décision qui dépend de vous. Pour réussir la déconnexion, vous devez trouver la méthode qui vous correspond le mieux. A vous de la chercher, sinon gare aux risques de burn-out !

Donnez une note à cet article