Le classement des cinquante marques préférées des Français

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     06/09/18    
classement cinquante marques preferees francais

L'agence américaine de publicité Y&R (Young & Rubicam, ndlr) spécialisée dans les réseaux sociaux, l'activation des ventes et le marketing direct vient tout juste de publier le top 50 des marques plébiscitées par les Français. Elle l'a établi via une enquête réalisée par son partenaire Kantar TNS, entreprise mondiale d'études de marché, auprès de 13 390 consommateurs hexagonaux de 18 ans et plus, interrogés en juin dernier sur 1200 marques. Les grandes sociétés de la planète Tech y sont toujours au sommet. Ce palmarès confirme également l'attachement toujours vivace pour les enseignes américaines et un retour en force des marques tricolores. Zoom sur ce classement.

Les marques sont de plus en plus nombreuses et les consommateurs de plus en plus exigeants. Pour réussir à attirer des millions de clients dans l'Hexagone, les entreprises doivent être les plus présentes dans leur esprit pour les pousser à acheter leurs produits. À l'aide de la publicité, de slogans, de stratégies marketing ou tout simplement via une relation client efficace et des valeurs communes, les marques peuvent tirer leur épingle du jeu. Les affects et les émotions ressenties par les consommateurs envers leurs produits favorisent leur popularité et les démarquent de la concurrence. Dans le classement diffusé par Young & Rubicam, les Français ont choisi des marques emblématiques dont dix-sept sont des enseignes tricolores et quinze américaines.

Samsung, Google et Amazon en tête

Samsung obtient le titre de la marque préféré des Français. La société sud-coréenne se place comme le leader mondial de l'industrie du high-tech, grâce à la popularité de ses Smartphones, atteignant 180 milliards d'euros de chiffre d'affaires mondial en 2017. Selon le classement YouGov BrandIndex réalisé l'an dernier concernant les téléphones portables, elle est la plus appréciée par les consommateurs hexagonaux à 31,6 %, soit deux fois plus que Apple à 15,3%. Google se place sur la deuxième marche. Disposant d'un chiffre d’affaires de 110,85 milliards de dollars en 2017, l'entreprise représente 91 % des requêtes desktop et mobile sur le marché des moteurs de recherche dans l'Hexagone en juin 2018. Près de neuf internautes français sur dix utiliseraient la plateforme. Quant à la firme de Jeff Bezos, Amazon, troisième, elle a réussi à tisser sa toile en France dans le secteur du e-commerce avec une activité totale de 5,6 milliards d'euros et 19 millions de Français ayant commandé sur son site en 2017, selon Kantar Worldpanel.

Les marques françaises Decathlon et Tefal dans le Top 10.

Deux marques françaises atteignent le Top 10. L'enseigne de distribution d'articles de sport, Decathlon se positionne en cinquième position. Créée en 1976 par Michel Leclercq, elle recense sur l'ensemble de ses activités dans le monde, 11 milliards de chiffres d'affaires en 2017. La société est particulièrement appréciée par les Français pour son rapport qualité-prix, ses produits innovants comme la tente Quechua et sa stratégie social media sur le Web. Méthode centrée sur l'humain et l'humour via les réseaux sociaux, elle permet à l'entreprise de communiquer avec sa communauté et attirer de nouveaux clients. Le compte Twitter de Decathlon fait régulièrement le buzz. Le dernier en temps reste lorsqu'il a publié des photos de son catalogue de 1985. Un internaute a ainsi demandé à la marque à combien de partages elle accepterait de recommercialiser les vêtements présentés. Celle-ci a répondu 10 000. Depuis, le post a reçu plus de 11 300 « j'aime », 5 536 commentaires et plus de 13 000 retweets et l'entreprise a promis de le faire.

Tefal, filiale spécialisée dans l'électroménager et les ustensiles de cuisine appartenant au groupe SEB est au dixième rang. Elle a atteint en 2015, un chiffre d'affaires de 392,26 millions d’euros et sa société mère plus de 6,4 milliards d'euros en 2017. Tefal fait de l'innovation, son objectif constant afin de susciter l’intérêt des consommateurs en cherchant à élaborer des outils de cuisine, avec un contrôle de la température, un revêtement robuste et une ergonomie pratique. Disposant de 150 brevets à travers le monde, elle est l'une des premières à avoir lancé une poêle connectée, Assisteo, sur le marché.

Coca-Cola, Facebook et Apple chutent

Présents dans le top 10 depuis plusieurs années, Coca-Cola, Facebook et Apple dégringolent de leur podium aujourd'hui. La marque américaine de soda se retrouve à la 26ème place. Avec un chiffre d'affaires en baisse de 16 % à 7,63 millions de dollars au premier trimestre 2018, l'entreprise subit plusieurs controverses. Pour Cécile Lejeune, présidente de la filiale française de l'agence Y&R, elle a raté le virage du sans-sucre qui séduisent de plus en plus de personnes. Les consommateurs délaissent les sodas pour des boissons plus saines pour le corps. Face à la politique de santé publique tricolore qui a notamment instauré la « taxe soda », Coca a provoqué une polémique actuellement, en réduisant en catimini cet été, la contenance de ses bouteilles à 1,75 litre au lieu de 2 litres habituellement et en augmentant ses tarifs de quelques centimes. Avec un objectif, celui de réduire l'addition de la taxe.

Le réseau social de Mark Zuckerberg figure dans le milieu du tableau. Facebook est en perte de vitesse, avec une baisse de 2 % de ses usagers passant 191 à 188 millions au premier trimestre 2018. Les jeunes commencent à le délaisser au profit de YouTube, Instagram et Snapchat. L'entreprise est également embourbée dans des polémiques depuis le début de l'année, avec l'affaire Cambridge Analytica concernant le vol de données personnelles de cinquante millions d'utilisateurs ou des dysfonctionnements qui ont rendu publics les posts de 14 millions de personnes en mai dernier. Quant à l'entreprise Apple, troisième l’année dernière, elle dégringole de la troisième à la quinzième place. La dirigeante Y&R justifie ce désamour par des nouveaux modèles de Smartphones trop cher pour beaucoup de consommateurs. L'iPhone X sorti en novembre 2017 au prix moyen de 1200 euros n'a pas reçu le succès espéré et la marque à la pomme a décidé d’arrêter sa production cet été.

Concernant les autres enseignes, l'entreprise danoise Lego et les marques américaines Disney, Microsoft, Paypal et YouTube complètent le top 10. Six marques tricolores font leur entrée notamment le constructeur automobile Renault et l'entreprise BIC centrée dans la production d'articles de papeterie, respectivement à la 33ème et 34 ème place. À l'opposé, sept autres disparaissent par rapport au palmarès de l'an dernier comme la société spécialisée dans la livraison de colis, Chronopost, l'enseigne d'hypermarchés Carrefour et le fournisseur d'accès à Internet, Free.

Donnez une note à cet article