4 choses à ne pas faire quand on devient entrepreneur

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    10/07/17    0
faire entrepreneur

Si vous consultez des blogs ou sites internet consacrés à l’entrepreneuriat, vous avez déjà probablement lu énormément d’articles sur ce qu’il faut faire quand on se lance dans la création d’entreprise. Pourtant, les gens ont plutôt tendance à porter davantage d’attention à ce qu’il ne faut pas faire. Voici donc 5 choses à ne pas faire quand on devient entrepreneur.

Ne pas fixer d’objectifs clairs

S’il est indispensable de fixer un cap à long terme, il l’est tout autant de fixer des objectifs précis à moyen terme et même à court terme. Vous allez probablement rencontrer de nombreux autres entrepreneurs, lors de divers événements, et ils vous poseront certainement la question de vos projets et objectifs dans un futur proche. Vous ne pourrez pas paraître crédible si vous êtes incapable de répondre ou si vous vous contentez d’un « on est en train d’y réfléchir ». Vous ne pourrez convaincre personne si vos objectifs ne sont pas définis et clairs. En plus de ce premier aspect crédibilité vis-à-vis des acteurs extérieurs, il y a bien sur l’aspect gestion et stratégie. Les grands entrepreneurs ne perdent pas de temps à faire des choses peu importantes, et cela, parce qu’ils sont capables de fixer des objectifs clairs, ils savent où ils vont. Ils définissent en quelque sorte une ligne, qu’ils vont suivre, qui va les guider. Sans oublier, le dernier point : la motivation. Si vos objectifs sont clairement définis vous travaillerez évidemment plus dur pour les atteindre que si vous vous laissez porter simplement et improvisez en fonction des circonstances. 

Négliger l’importance du réseau

Et oui, même si vous avez confiance en vous, en votre projet, ce n’est pas une raison pour négliger la constitution d’un réseau professionnel. Les entrepreneurs qui réussissent sont souvent des maîtres dans l’art du networking. Les autres entrepreneurs pourront vous aider sur de multiples points, et par conséquent, les aider en retour n’est absolument pas une perte de temps. Votre réseau vous sera très utile, lorsque vous rencontrerez une difficulté, si votre réseau est suffisamment large, il y a fort à parier que vous pourrez trouver de l’aide facilement de la part de quelqu’un qui a déjà rencontré cette même difficulté. 

Procrastiner

Il y a toujours des exceptions mais l’immense majorité des entrepreneurs ne repousse jamais à plus tard ce qui peut être fait tout de suite. En laissant les tâches s’accumuler vous perdez ensuite du temps à les trier, leur accordez une priorité, vous faites des erreurs entre les différentes tâches… Procrastiner vous rajoute en plus une pression supplémentaire, parce que vous prenez le risque de dépasser les délais pour la réalisation de certaines tâches. La pression sur les épaules des entrepreneurs est certainement déjà assez importante pour ne pas en rajouter. Des imprévus surviennent tout le temps, si bien que vous pouvez vous retrouver rapidement en difficulté si vous avez à gérer en plus de ces imprévus, des anciennes tâches que vous aviez repoussées à plus tard. 

Ne penser qu’au business

Beaucoup de personnes le font sans s’en rendre compte réellement. Elles parlent de business et uniquement de ça, partout, tout le temps. Le résultat est simple, les gens finissent par les éviter. Quand vous parlez à d’autres entrepreneurs, ne vous sentez pas forcé de parler que d’entrepreneuriat, le plus important est plutôt d’établir une relation forte et durable. La clé est bien sûr de faire sentir aux gens que vous n’êtes pas là uniquement pour leur argent ou pour leurs conseils.

Donnez une note à cet article
d Vidéo
14 novembre 2014 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires