Ces 12 boîtes qui sont 100 % numériques

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     09/10/18    
boites numeriques

La révolution du numérique a complètement chambouler l'environnement des sociétés, avec à la clé des produits et services dématérialisés, des clients de plus en plus connectés et des processus optimisés. Si les avantages sont nombreux, certaines firmes ont eu du mal à faire face à cette nouvelle ère comme Kodak, qui s'est retrouvée en faillite en 2012. 53 % des entreprises considèrent que les technologies numériques ont permis d'améliorer leur rentabilité, affichant parfois des taux de croissance à deux chiffres, selon une étude de McKinsey France, filiale tricolore du cabinet américain de conseil. Zoom sur douze entreprises qui ont su prendre le virage du digital.

1/ Voyages-sncf.com / Oui.sncf 

Créé en juin 2000, OUI.sncf, anciennement voyages-sncf.com. est une agence de voyages en ligne et distributeur de la SNCF, premier site en ligne de tourisme en France. Pour le premier trimestre 2018, la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance) a enregistré une audience d’environ un million de visiteurs uniques par jour sur le site Oui.sncf. Concernant son application, en 2016, l’entreprise dépassait le cap des 15 millions de téléchargements. Très présente sur mobile, l’entreprise réalise en moyenne une audience de 63 % grâce à son application et réalise une transaction sur trois connexions. 

2/ Amazon.fr

Amazon reste un des indétrônables du classement des structures qui réussissent sur le web. Cette entreprise qui n’est pas totalement française reste l’une voire la plus visitée dans l’Hexagone avec plus de 15 millions de visiteurs uniques chaque mois en France. D’abord spécialisée dans les livres, elle s’est aujourd’hui progressivement étendue à de nombreux autres domaines. Son succès repose essentiellement sur ses qualités de pure player avec des avantages toujours attractifs comme les prix bas, la qualité, la livraison optimale ainsi qu’un remboursement efficace. Perçue comme l’entreprise défiant toute concurrence, elle a su développer sa réputation grâce à la satisfaction client.

3/ Leboncoin.fr

Spécialisé dans les petites annonces en ligne, Leboncoin.fr possède un modèle économique basé sur la publicité, les services professionnels ainsi que les options de visibilité en ligne. Les qualités du site ont permis d’en faire un acteur phare de l’e-commerce en France. Sérieux concurrent à eBay, il talonne désormais Amazon en matière de produits d’occasion sur le territoire. Pourtant, le site internet créé en 2006 ne s’est pas ringardisé et a vu sa popularité augmenter auprès des internautes. Selon les données de Médiamétrie, Leboncoin.fr est le 6e site de France avec 27,6 millions de visiteurs uniques par mois. Comme beaucoup de site d’e-commerce, il possède sa propre application représentant 60 % de son trafic. En 2016, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 214 millions d’euros. 

4/ Airbnb.com

Plateforme communautaire de location et de réservation de logements entre particuliers, Airbnb a été fondée en 2007 par deux Américains. Le site internet provenant d’outre-Atlantique connaît un véritable succès en France, qui reste son deuxième marché après son pays d’origine. L’entreprise en 2017 a atteint une valeur de plus de 31 milliards de dollars. Au sein de cette plateforme, environ deux millions d’annonces sont disponibles et la demande ne cesse de croître au fil des années. Le site internet propose d’ailleurs des logements dans plus de 34 000 villes à travers le monde, de quoi satisfaire un grand nombre de voyageurs. Pour ses gains, l’entreprise américaine, prend une commission sur les locations à hauteur de 6 % à 12 %. 

5/ Vente-privées.com

Créateur du concept de vente événementielle en ligne, l’entreprise ventre-privée.com fondée en 2011 est devenu le leader de son marché. Spécialisée dans l’e-commerce, elle connaît un véritable engouement grâce au déstockage massif qu’elle pratique pour ses clients. À ses débuts, pour convaincre les entreprises de proposer leurs produits sur la plateforme, elle leur promet un écoulement de leurs stocks rapidement, ce qui lui a permis d’obtenir des partenariats avec des marques du monde entier. Pour le premier trimestre 2018, Vente-privée.com arrive quatrième dans le classement des applications les plus visitées. Avec environ 14 millions de visiteurs uniques par mois, les consommateurs n’hésitent pas à visiter l’application sur leur mobile pour ne pas rater les meilleures offres. Parmi les outils utilisés, le mobile prédomine avec 57,8 % des visiteurs uniques qui le privilégient pour se rendre sur la plateforme e-commerce. 

6/ BlaBlaCar.fr

Fondée en 2006, BlaBlaCar.fr est une plateforme communautaire de covoiturage payante. Très utilisée désormais par les voyageurs, la plateforme connaît un véritable succès avec 15 millions de membres en France et environ 65 millions de membres dans le monde entier. Active dans 22 pays à travers le globe. Faisant partie depuis  peu des licornes Made in France, la start-up est valorisée à plus d’un milliard et demi de dollars. Pour le premier trimestre 2018, les audiences de la plateforme se sont envolées de 70 % précisément en raison des grèves de la SNCF, qui ont contraint les voyageurs à trouver des solutions alternatives. 

7/ Voyage-privé.com

Spécialisé dans la sélection de séjour en France et dans le monde, Voyage-privé est un site internet au même concept que Vente-privée.com. L’ensemble des séjours est négocié avec les hôtels et les compagnies afin de ne pas avoir de pertes. S’il est difficile de s’imposer face aux grands comptes comme TripAdvisor ou encore Booking, Voyage-privé attire de nombreux voyageurs par ses prix très bas. Pour le trimestre 2018, le site se positionnait à la huitième place du classement des dix sites de voyages les plus consultés depuis un ordinateur ou un mobile. Il atteint environ deux millions de visiteurs uniques par mois. L’engouement pour ce site de voyage a été provoqué par la satisfaction des utilisateurs et la qualité des bons plans proposés.

8/ Oscaro.com

Plateforme de vente en ligne de pièces détachées pour automobiles, le site Oscaro a été créé en 2001. Après sa création, l’entreprise a atteint un chiffre d’affaires d’un million d’euros en l’espace de seulement quatre ans pour ensuite commencer une expansion à l’international. Proposant à plus de 750 000 références de pièces détachées automobiles, le site se positionne comme le premier sur le marché en e-commerce. Créée par Pierre-Noël Luiggi, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros. L’objectif du fondateur est donc sur le point d’être atteint car dès sa création, le fondateur voulait faire du site internet le « Google de la pièce auto ».

9/ Parrot.com

Basée à Paris, Parrot est une entreprise qui se présente comme un pure player sur le marché des drones. Il propose ses objets connectés au grand public sur son site internet Parrot.com. L’entreprise privilégie essentiellement les canaux de vente sélective et tente d’actualiser sa marge de drones de loisirs. La spécialisation dans ce domaine représente plus de la moitié des ventes de la marque. En janvier 2017, l’entreprise française a bénéficié d’une recapitalisation de 307 millions d’euros. Deux ans plus tôt, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élevait à 325 millions d’euros. Créée en 1994, elle tient bon et tente de démocratiser ses objets connectés pour le grand public. 

10/ Photobox.fr

Présente dans 19 pays, Photobox est une entreprise qui propose le développement de photos sur différents supports comme les calendriers, les mugs, les agendas ou encore les livres photos. Avec ce service, elle offre aussi la possibilité aux utilisateurs du site de partager et stocker leurs photos en ligne. Issue d’une fusion entre Photoways et Photobox, toutes deux des entreprises françaises. En 2017, cette entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 367 millions d’euros et 101,2 millions pour l’entité française. Reconnue comme une pépite de l’e-commerce français, elle a été rachetée par des fonds d’investissements britanniques en 2016. Dernièrement, pour doper son chiffre d’affaires, l’entreprise a lancé la reconnaissance d’images via une intelligence artificielle, ce qui a attiré d’autant plus de visiteurs uniques sur le site. 

11/ Sarenza.com

Spécialisée dans la vente en ligne de chaussures et d’accessoires, Sarenza, une entreprise basée à Paris, a su convaincre les acheteurs. Fondée en 2005 par Francis Lelong, Yoan Le Berrigaud et Frank Zayan, elle réussit à se développer massivement dès ses débuts avec deux levées de fonds consécutives de six millions d’euros au total. Elle est reconnue aujourd’hui comme la plateforme e-commerce de chaussures en ligne la plus performante. Très vite, cet acteur pure player a réalisé des ventes exceptionnelles exclusivement sur le web. Le site internet présent dans trente pays au total, a réalisé un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros avant le retour de produits, en 2017. Concurrencé par le site allemand Zalando, le pure player maintient le cap. 

12/ Cdiscount.com

Leader français du commerce en ligne, Cdiscount.com réalise ses meilleures ventes sur le web. Fondé en 1998 par les frères Hervé, Christophe et Nicolas Charle, le site était initialement spécialisé dans la vente de CD d’occasion, désormais leur offre s’est largement étendue. En 2000, Cdiscount rejoint le groupe Casino détenant à l’heure actuelle la majorité du capital. À travers sa marketplace, le groupe vend des millions de produits et son chiffre d’affaires dépasse largement le milliard d’euros chaque année. En 2017, il avoisinait les 2,1 milliards d’euros grâce à 8,6 millions de clients. Toujours est-il que le site internet se positionne comme un acteur majeur de l’e-commerce en France.

Donnez une note à cet article