Blue Valet lève 2 millions d’euros pour étendre son service de voiturier

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     28/04/17    
blue valet leve etendre service voiturier

La start-up vient de clôturer ce 26 avril un tour de table de deux millions d’euros levés auprès de SOFIMAC Partners, BPI France, BPACA et Siparex - Dynalim. Soutenue par Aliénor Partners, Blue Valet, qui propose un service de voiturier dans les parkings de grands aéroports et hubs de transports français, devrait ainsi pouvoir renforcer son offre et l’exporter au niveau européen. 

Le leader du valet de parking dans les hubs de mobilité

L’entreprise Blue Valet met à disposition des voyageurs un service de voiturier dans les aéroports et gares français. Cette jeune pousse, fondée en 2015 par Hugo et Benoît Ricard, a pour but de soulager ses utilisateurs du stress des transports jusqu’aux grands hubs de mobilité. L’application propose des offres de stationnement ainsi que la réservation de chauffeurs prenant en charge les véhicules à leur arrivée devant les terminaux et qui leur ramènent à leur retour. Le voyageur choisit le parking qui lui convient en fonction de sa localisation ou de son prix et le voiturier attitré y conduit le véhicule puis le récupère aux dates prévues. Des offres de nettoyage du véhicule, de plein d’essence ou de vérification des pneus existent aussi en supplément et la firme vient de créer une branche de son activité dédiée aux professionnels. La start-up se pose en leader de son domaine et vient de lever deux millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs pour s’étendre au niveau européen.

Un nouveau tour de table

Soutenue par le cabinet de conseil en fusion-acquisition Aliénor Partners, la jeune pousse vient de lever deux millions d’euros auprès des fonds d’investissements SOFIMAC Partners, BPI France, Siparex – Dynalim et BPACA, filière de Banque Populaire. Le cofondateur de Blue Valet, Benoît Ricard, indique : « Cette levée de fonds va nous permettre d’accroître la visibilité de Blue Valet à l’échelle nationale, d’asseoir sa notoriété et de se préparer au marché européen que nous visons pour fin 2017. Notre objectif ultime est de devenir le nouveau réflexe mobilité pour rejoindre sans stress aéroports et gares ». Les fonds levés serviront donc le principal objectif de l’entreprise : se déployer à l’échelle européenne.

Deux objectifs : renforcer sa position et recruter

Implantée dans six aéroports et deux gares français, Blue Valet va pouvoir étendre ses services au niveau européen. 30 000 voyageurs ont déjà fait appel à la jeune pousse, qui a la ferme attention de confirmer sa position de leader dans son secteur. Les fonds levés serviront à étendre ses services dans les principaux aéroports français avant de se préparer à la conquête de l’Europe. La start-up compte également recruter du personnel pour renforcer sa présence et souhaite porter à 100 son effectif avant la fin de l’année.

Donnez une note à cet article