Déceler la vraie nature des candidats lors d'un entretien d'embauche

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    04/05/17    5
astuces deceler vraie nature candidats entretien embauche

Le recrutement est une étape majeure de la vie en entreprise. Choisir les bons candidats est une nécessité, sous peine de voir des erreurs de jugement coûter très cher à la société. Mais quelles sont les bonnes méthodes à adopter pour identifier les meilleurs postulants durant un entretien d’embauche ?

Sortir le candidat de sa zone de confort

Des procédés originaux sont utilisés par les recruteurs pour mieux cerner la personnalité et le potentiel des candidats. Jean-Marc Boussidan, PDG de la société de conseil Eolen, préconise de mettre de côté pendant un temps les questions habituelles pour interroger le candidat sur son enfance. C’est un moyen pour lui de dévoiler son parcours et de faire valoir ses motivations profondes. D’après les managers qui utilisent cette technique, les candidats sélectionnés se sentent ensuite plus en confiance et s’intègrent mieux à l’entreprise.

Procéder à une évaluation écrite

Tout entretien d’embauche se déroule à l’oral. Or si, c’est une bonne manière d’évaluer certaines qualités chez un candidat, des faiblesses peuvent demeurer invisibles. L’entreprise numérique française ITS Group systématise désormais la forme écrite dans son recrutement. Après l’entretien classique, chaque candidat doit répondre par écrit à une question concernant son parcours (« De quoi êtes-vous le plus fier ? ») ou le poste envisagé (« Quelles seraient vos premières actions une fois en poste ? »). Cette méthode permet de juger la capacité du candidat à hiérarchiser ses idées et à s’organiser en peu de temps.

Réaliser des tests à l’embauche

Le groupe d’assurance Axa a recours à cette méthode pour les candidats postulant à des métiers du web et de l’informatique. Il s’agit d’organiser des concours pointus pour départager programmeurs et développeurs. Les start-up organisent aussi régulièrement des « hackathons », proposant divers problèmes algorithmiques et de programmation à résoudre. Cette méthode très efficace permet de juger les capacités des candidats pour ne recruter que les meilleurs, tout en ouvrant la porte à des personnes inexpérimentées mais particulièrement compétentes dans leur domaine.

Mobiliser plusieurs recruteurs

S’il est possible qu’un recruteur se trompe, il est plus rare que trois d’entre eux commettent la même erreur. Ce raisonnement préside au recrutement au sein de la société d’édition de logiciels Talend. Chaque candidat passe en une après-midi trois entretiens auprès de managers de services différents. Si l’un des trois n’est pas convaincu, le candidat est éliminé. Ce processus permet de valoriser les postulants polyvalents, dont les profils souvent atypiques n’auraient pas été décelés lors d’un entretien classique. C’est également un gage de sécurité pour les entreprises, qui diminuent notablement les risques de choisir un mauvais candidat.

Faire passer une épreuve collective

Une autre technique pour mettre à jour rapidement la personnalité des candidats est de leur proposer un test collectif sous la forme de jeu de rôle. Huit à dix d’entre eux doivent se présenter avec leur CV, qu’ils donneront à leur voisin. Chacun aura alors dix minutes pour « vendre » le profil d’un autre candidat aux recruteurs présents. Ce procédé très révélateur permet d’éliminer les candidats qui dévaluent systématiquement les autres, mais également ceux qui ne savent pas se mettre assez en avant.

Donnez une note à cet article
d
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires