Apprendre à travailler avec des personnalités que l’on n’apprécie pas

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     22/05/19    
apprendre travailler personnalites apprecie

Au travail, nous ne choisissons pas nos collaborateurs sur des liens d’affinités mais le plus souvent pour leurs compétences. Nous avons affaire à toutes sortes de caractères, de personnalités, de conceptions de la vie, d’idées politiques, de l’éducation. Entre le collègue qui bavarde trop, celui qui se croit supérieur et celui qui fait semblant de travailler, celui qui est opportuniste, avoir des relations harmonieuses s’avèrent difficiles. Que faire dans cette situation ? Voici le mode d’emploi pour arriver à travailler avec un collègue que vous n’aimez pas !

Contrôler ses émotions

Vous appréhendez tellement l’affrontement avec ce collaborateur désagréable que vous ne parvenez plus à travailler paisiblement et sereinement. Pour éviter d’avoir à gérer ce tourbillon de sentiments négatifs, il est important de stopper tout comportement stérile. Etant donné vous ne supportez plus ce salarié, vous pourriez sans doute finir par lui lancer des propos désobligeants. Même si cela semble difficile, vous devez garder votre calme. Essayez d’abord d’écouter ce qu’il a à raconter et adoptez une attitude bienveillante. Être balloté par vos émotions qui sont elles-mêmes aux prises avec les émotions liées à votre charge de travail, à vos relations avec les équipes sur des sujets complexes est loin d’être professionnel.

S’intéresser à l’autre

Qui est donc réellement ce personnage et comment cela se fait-il au juste que je ne l’aime pas ? Trop souvent, ce sont les préjugés qui animent notre manière de penser voire d’agir. Prendre le temps de connaître quelqu’un est primordial pour arriver à dépasser cela. Chaque personnalité est unique et s’y intéresser de près avant tout jugement hâtif peut éviter de nombreux conflits. Disons que deux minutes suffisent pour entamer une vraie conversation et en apprendre davantage sur cette personne que l’on déteste tant et même si cette personne a des conceptions à l’opposé des vôtres, considérez-vous comme un médiateur qui a pour mission de créer l’harmonie.

Analyser les raisons

Impossible d’aimer tout le monde ? C’est vrai… Mais avant d’affirmer que vous ne supportez pas telle ou telle personne, essayez de vous poser les bonnes questions. « Qu’est-ce qui me dérange vraiment chez cette personne ? » et « Suis-je en train de dramatiser ? ». Une fois résolues, allez voir cette personne et parlez-lui de vos sentiments à son égard. Ensemble, vous parviendrez à trouver un terrain d’entente pour ainsi vivre de manière paisible au bureau. Les propos peuvent varier en allant de « Pourrait-on en parler ? » à « Ressens-tu la même gêne que moi ? Je pense qu’il nous faut en parler afin de trouver une solution ensemble. »

S’ouvrir aux autres, une qualité professionnelle

Si vous n’arrivez pas à maîtriser vos émotions, et que vous êtes guidé par elles, il vous est difficile de prétendre être capable de diriger une équipe ou  entreprise ! En tant qu’adulte responsable, allez à la rencontre de ce collaborateur que vous reniez tant. Souvent, c’est l’attitude qui déplaît ou les conceptions différentes comme dans une famille, entre le collègue cynique, le sarcastique, le manipulateur et le vantard, il existe parfois trop de personnalités « dérangeantes » au travail. Afin d’éviter d’avoir affaire à tout ceci, tentez d’en parler dans un premier temps. Et si jamais cette conversation se révèle infructueuse, il vous faudra persévérer. Allez, courage, la vie au travail, ça se travaille !

Donnez une note à cet article