Amazon : une nouvelle stratégie pour sa livraison

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     23/07/18    
amazon nouvelle strategie livraison

Le géant américain Amazon repense ses solutions pour faire face à la demande de ses consommateurs, toujours plus nombreux sur sa plateforme. L’entreprise a annoncé dernièrement lancer un plan d’aide à la création d’entreprise pour étendre son réseau de livraison. Avec une mise de départ de 10 000 dollars, des petites entreprises pourront se développer pour multiplier les flottes de livreurs. Mais comment s’organise la concurrence ?

Une demande forte nécessitant de revoir la stratégie de livraison

Amazon conquiert le monde. L’entreprise continue de se diversifier avec plusieurs services à son actif. Avec un abonnement annuel, elle propose la livraison des produits provenant de sa plateforme en seulement 1 jour ouvré. Et elle invite même les utilisateurs à profiter de séries et de films avec son service de vidéo à la demande. La croissance ne s’arrête pas pour l’entreprise de Jeff Bezos et les défis à relever se multiplient. Son activité principale avec sa plateforme d’achat convainc de nombreux internautes pressés de recevoir leurs produits. Elle doit donc se réorganiser sur sa stratégie de livraison. Pour répondre à la forte demande des consommateurs, elle a annoncé dernièrement mettre en place une aide à la création d’entreprise. Si cette proposition concerne seulement les États-Unis pour le moment, il est possible qu’Amazon souhaite développer l’offre tout autour du globe. Pour relever le défi elle a déjà fait appel à des sous-traitants et au service de la poste américaine mais les enjeux sont toujours plus grands. Avec sa proposition, elle souhaite titiller les entrepreneurs américains afin qu'ils se lancent dans l’aventure. La seule condition pour débuter aux côtés de la firme américaine : investir 10 000 dollars.

Une aide à la création d’entreprise pour motiver les entrepreneurs

Pour cette nouvelle stratégie, l’entreprise a affirmé aider les prochains entrepreneurs. Ils seront accompagnés pour ouvrir et gérer leur structure créée dans l’unique but de livrer des colis Amazon. Les services nécessaires comme la location de véhicules, de tenues pour les livreurs et les assurances seront reliés au cybermarchand. En somme, les entrepreneurs seront suivis par Amazon pour s’assurer de la gestion des petites entreprises de livraison. Il s’agit donc d’une opportunité pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure. Une aide à la création d’entreprise par un service comme Amazon peut avoir de réels avantages pour commencer. Le géant américain a d’ailleurs promis que pour ceux qui réussiraient le challenge, ils pourraient gagner jusqu’à 300 000 dollars par an, pour une flotte de 40 véhicules. Avec cette stratégie de plus en matière de livraison, l’entreprise devrait réussir le pari de couvrir l’intégralité des États-Unis pour répondre à la demande toujours plus accrue Outre-Atlantique.

Un mastodonte face aux « petits »

Avec son concept du « client first », l’entreprise a su convaincre plus d’un consommateur. La plateforme propose tout type de produit et la livraison s’avère extrêmement rapide contrairement aux concurrents. Que ce soit sur le web ou en matière de livraison, le géant a su se faire des ennemis. Sur Internet, les cybermarchands sont nombreux comme Ebay ou encore la Fnac (pour la France), mais Amazon continue de dominer par ses propositions alléchantes. La croissance de l’entreprise américaine a d’ailleurs provoqué des difficultés pour des chaînes de magasins comme La Grande Récré. La marque de vente de jouets pour enfants plombée par son endettement et la concurrence de l’Américain se retrouve face à un redressement judiciaire.

Amazon, un géant à la volonté de s’émanciper

La plateforme ne cesse de faire des heureux et les services de livraison se voient aussi impactés aux États-Unis. UPS et Fedex jusqu’ici prenaient en charge les colis d'Amazon pour les délivrer aux consommateurs. Mais les deux géants de la livraison express avec l’arrivée de petites entreprises spécialisées verront bientôt leurs chiffres d’affaires baisser de manière significative. Le géant possède désormais une vraie flotte de véhicules et de transporteurs pour alimenter les entrepôts mais également les consommateurs. L’objectif est désormais de s’affranchir au maximum des autres grandes entreprises. Même si le pari d’aider à la création d’entreprise semble risqué, le géant souhaite tenter l’expérience pour dominer à lui seul le secteur des achats en ligne mais également celui de la livraison.

L’entreprise de Jeff Bezos ne cesse de multiplier les innovations pour répondre aux besoins des consommateurs. Elle est à l’origine du site marchand, du service de VOD Amazon Prime Video, de l’assistant vocal Alexa, des magasins Amazon Go et du concept de livraison par drone. La croissance de l’entreprise ne devrait pas s’arrêter pour le moment. La conquête mondiale d’Amazon ne fait que commencer. Face à cela, les entreprises du monde entier spécialisées sur ces secteurs s’inquiètent de la montée en puissance du géant. Les consommateurs affirment leur dépendance aux différents services, ce qui devient parfois insurmontable pour de nombreuses entreprises. Pour faire face à cette concurrence importée d’Outre-Atlantique, certaines font le choix de se rassembler comme la Fnac et Darty dernièrement qui ont décidé de fusionner.

Donnez une note à cet article