Allo média lance Voice Catcher avec 1,5 million d’euros

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale     30/06/17    
allo media lance voice catcher millions euros

La start-up française vient de dévoiler, le 29 juin dernier, l’objectif de sa première levée de fonds réalisée en mars 2017. Celle-ci, dont le montant s’élevait à 1,5 million d’euros, devrait lui servir à développer sa technologie : un répondeur téléphonique intelligent.

Le Voice Catcher, pour en finir avec les messageries interminables

Créée en 2011 par Romain Sambarino, Allo média se positionne dans le domaine des appels téléphoniques. Plus précisément, son objectif consiste à mettre au point un répondeur capable de stocker les messages et de les envoyer directement au service concerné. Cette technologie s’adresse aux grands groupes, mais pas que ! Chaque jour, des centaines de consommateurs tentent désespérément de joindre une entreprise et, après vingt minutes à écouter « Les Quatre Saisons », raccrochent, excédées, sans laisser de message. Ce geste représente une perte d’information précieuse pour les firmes, qui ne découvrent pas ce qu’elles doivent améliorer pour répondre aux besoins de leurs clients. « Un appel client est extrêmement riche en informations. Les consommateurs se livrent, expliquent qu'ils sont clients depuis X années, décrivent leur projet, valorisent tel ou tel achat » confirme le directeur général de la jeune pousse, Frédéric Daniel. La technologie développée par Allo média pourrait bien mettre fin à cette réalité. En utilisant des algorithmes ainsi qu’une intelligence artificielle capable de décrypter le contenu d’un message vocal, le Voice Catcher développé par Allo média détermine le contenu du fichier audio et le classe avant de l’envoyer au service de l’entreprise approprié.

Satisfaire les clients et aider les entreprises

Pour les consommateurs, cette solution se révèle idéale : « Les gens ne laissent pas de message, persuadés qu’il ne sera pas écouté ni traité, ce qui est souvent le cas. Notre Voice Catcher incite les appelants à exposer leurs problèmes plutôt que de déclarer parmi une ou plusieurs possibilités, qui ne correspondent pas toujours à leur situation, la raison de leur appel. Laisser le client s’exprimer librement l’incite à laisser un message : avec le Voice Catcher, 9 personnes du 10 en laisse un. » explique le directeur général de la firme, Frédéric Daniel. Côté entreprise, il indique que cette technologie a pour vocation d’ « offrir la possibilité aux entreprises de ne plus être démunies face aux aléas qui dégradent les taux de décroché, et d’en finir avec les situations de crise qui submergent les centres d’appels en les rendant inopérants, ce que de trop nombreux clients subissent en France et partout ailleurs. » Allo média levait 1,5 million d’euros en mars dernier et sa technologie a d’ores et déjà été adoptée par l’entreprise Se Loger Invest.

Donnez une note à cet article