Air France-KLM lance son accélérateur de levée de fonds

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale    16/06/17    0
air france klm lance accelerateur levee fonds

Air France-KLM a profité de l’événement Viva Technology pour présenter son lab « Future of Travel ». Ce dispositif comprend notamment un accélérateur de start-up ainsi qu’un système de chatbots sur Facebook Messenger. 

Un accélérateur de levée de fonds

« Les start-up, ça reste fragile. Pour être en mesure de les accompagner et de viabiliser l’innovation créée à travers ces entreprises, on a créé un fundraiser », introduit Christina Ribault, Directrice de la Star Tech Factory, filiale qui dirige la démarche open innovation d’Air France-KLM. Pour contribuer au développement des jeunes pousses, le groupe a mis en place ce dispositif, appelé T3 Fundraiser. Présenté par le PDG du groupe, Jean-Marc Janaillac, lui-même, il s’agit d’un accélérateur de levées de fonds. Ce dernier a été élaboré en collaboration avec Hockage, une société spécialisée dans la gestion de fonds. Le principe consiste à rapprocher des start-up présélectionnées de fonds d’investissements. T3 Fundraiser se présente sous la forme d’une plateforme où les lucioles peuvent entrer en contact avec des investisseurs internationaux et des mentors qui leur conviennent. Ce dispositif sert aussi de point de repère de sociétés prometteuses. Beaucoup d’appelés, peu d’élus, d’ici la fin de l’année, une centaine d’entreprises devraient être présélectionnées mais seule une poignée d’entre elles franchira la ligne d’arrivée. En plus du financement, cet accélérateur confère également la possibilité d’accéder à un contrat avec Air France-KLM, ce sur quoi Christina Ribault insiste : « C’est là-dessus que nous nous différencions par rapport aux autres programmes. » La première jeune pousse à avoir atteint ce niveau s’avère américaine : il s’agit de Skylights, qui propose une expérience d’immersion à bord d’un avion. 

Des chatbots et la digitalisation du voyage

Le groupe ne s’arrête pas là : il a également annoncé le développement de chatbots sur Facebook Messenger afin d’informer les voyageurs en temps réel sur leur parcours. Ce système de messagerie instantanée intégré au réseau social permettra ainsi à ces derniers de poser directement leurs questions aux membres de la compagnie. Les questions plus complexes demeurent toutefois réservées aux équipes spécialisées. A partir du 21 - 22 juin, la firme devrait aussi instaurer la possibilité de recevoir tous ses documents de voyage sur Facebook. Les passagers gagneraient ainsi du temps, l’objectif d’Air France-KLM restant, comme le rappelle Adeline Challon-Kemoun, Directrice Générale adjointe en charge du Marketing, du Digital et de la Communication : « Etre présent là où sont nos clients ».

Donnez une note à cet article
d Vidéo
19 novembre 2015 6
À propos de l'auteur
Dynamique Entrepreneuriale
L'équipe Dynamique Entrepreneuriale
Dynamique Entrepreneuriale
Articles similaires